La politique est un plat qui se mange froid

mars 11, 2007

Toujours la même rengaine

Nicolas Sarkozy et les 35 heures

Publicités

Un commentaire »

  1. Damned je viens de comprendre le jeu de mots dans « La cuisine politicienne croquée par Enzo ». Parfois j’ai des problèmes de connexion de neurones moi…

    Excellent travail, tous mes encouragements pour la suite.

    Commentaire par marco — mars 13, 2007 @ 10:18


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :